Oliviero Toscani

Publié le par Emilie Bramly

Oliviero Toscani célèbre pour ses campagnes coup de poing de la marque Benetton. signe une campagne dénonçant le problème de l’anorexie pour la marque de vêtements italienne Nolita.

 

Reprenant la mécanique qui a contribué à la popularité de la marque Benetton dans les années 80 : le choc , le photographe est soutenu par le ministère de la santé italien, qui a diffusée la pub en presse et affichage… Nous sommes bien loin des fulgurantes critiques qui lui était accordées il y a 20 ans.

 

La question est intéressante, car aujourd’hui, le buzz, se diffuse beaucoup plus rapidement qu’il y a 20 ans. Les blogs, les flux RSS, les mails… et en plus on a la possibilité de donner notre opinion.

 

En ce qui me concerne, je pense que l’anorexie est un sujet délicat, c’est une bonne chose d’en parler, mais le fait est que ce genre de campagne va choquer les mères et les pères, et culpabiliser encore plus les anorexiques. Elle vont être montrée du doigt et considérée comme des malades mentales par tout le monde. Belle façon d’exclure une communauté.
Pour traiter le problème il me semble qu’il serait plus judicieux d’intervenir sur les sites et blog nommés ANA qui prône l’anorexie.

 
Bref en tout cas beau retour en scène de Oliviero Toscani, tout à son image…

 

Publié dans Publicité

Commenter cet article